Contraintes de sûreté obligent, on ne peut plus, depuis 2001...

 |   |  188  mots

Contraintes de sûreté obligent, on ne peut plus, depuis 2001, visiter l'établissement Areva NC (Nuclear Cycle) de la Hague (Manche). Dans la lande d'ajoncs et de bruyère, ce site, qui occupe 300 hectares à la pointe du Cotentin, est impressionnant, notamment la nuit. Soucieuse de continuer à communiquer vers le grand public, Areva a cependant mis en place des « visites buissonnières » à l'extérieur de l'établissement. L'usine reçoit le combustible nucléaire usé en provenance de réacteurs français et étrangers, extrait ce qu'il contient pour produire un nouveau combustible opérationnel (recyclage) et « compacte et sécurise » les déchets « résiduels » qui ne peuvent être recyclés. Après ces explications sur la nature de son métier, Areva emmène les visiteurs en bus jusqu'à la pointe de la Hague pour présenter sa politique en matière de surveillance de l'environnement (maritime, atmosphérique) en sept étapes longeant le littoral, de l'anse des Moulinets à Digulleville. En marge de l'aspect technique de la visite, les points de vue qui s'offrent au visiteur sont à couper le souffle. C. G.

à Beaumont-Hague, tél. : 02.33.02.60.08, 02.33.02.73.04.

à redécouvrir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :