le courrier picard ? : baisse de TVA bien répercutée

 |   |  214  mots

D'après l'enquête effectuée par la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), les restaurateurs de Picardie ont plutôt bien appliqué à leurs tarifs la baisse de la TVA à 5,5 %, entrée en vigueur le 1er juillet dernier. Un restaurateur sur deux a en effet respecté l'engagement de répercuter cette baisse pour un nombre significatif de plats. Cependant, l'enquête révèle des disparités entre les départements. Si la Somme et l'Aisne font figure de bons élèves, l'Oise a été plus réticente. Dans ce département, un peu plus de 30 % des établissements seulement ont appliqué une baisse des tarifs.

La présidente de la région Poitou-Charentes a réitéré ses critiques contre le gouvernement concernant le financement de la ligne LGV-Sud, l'accusant de « racket ». Elle a également rendu publique une lettre du Premier ministre, datée du 27 juillet, dans laquelle il avertit qu'en l'absence d'engagement de la Région, la desserte de certaines villes pourrait être reportée.

Dans le département, 530 personnes ont pris ce statut auprès de la chambre de commerce et de l'Urssaf depuis l'entrée en vigueur de la loi de modernisation des entreprises (LME), le 1er janvier dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :