le télégramme  : 36 postes supprimés chez blanc aero technologies

 |   |  235  mots

L'usine Blanc Aero Technologies connaît une année noire, avec une baisse de 50 % de son chiffre d'affaires. Les 120 salariés de l'entreprise de Plérin, dont 75 % de l'activité tourne autour de la compétition automobile, subissent en effet de plein fouet la réduction des coûts en formule 1. Pour la filiale du groupe belfortain Lisi, spécialisée dans la visserie de précision, les pertes devraient se chiffrer autour de 5 millions d'euros à la fin de l'année. Conséquences, après le départ, en mars, de 18 salariés, la direction a annoncé un nouveau plan de départs volontaires qui concernerait 36 postes.

Gîte, capitainerie, hôtel, pontons, jardins d'eau? Les grands travaux débuteront cet hiver au port de la Jonction à Decize. Un dossier qui pèse 3,7 millions d'euros. Les infrastructures, réalisées par Egis Eau, une filiale de la Caisse des dépôts, seront les premières à voir le jour. Après le dragage du port, sans doute au printemps, les quais seront repensés. 80 nouveaux emplacements verront le jour. L'ensemble du site devrait être opérationnel pour la saison 2010.

Environ 400 salariés des sites Gemalto de Gémenos et de La Ciotat (sur 1.200) étaient en grève à l'appel de l'intersyndicale pour protester contre des augmentations de salaire annuelles trop faibles à leur goût et le projet de suppression de RTT pour les personnels « non postés ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :