La Charente libre : les salariés d'Otor Godard dans la rueEn...

La Charente libre : les salariés d'Otor Godard dans la rue

Entamé lundi, le mouvement de protestation des salariés de la cartonnerie Otor Godard, à Châteaubernard, a pris un tour différent. Pour montrer au grand jour leur désaccord avec leur direction sur les négociations salariales, actuellement au point mort, les salariés se sont retrouvés devant l'entreprise et ont décidé d'une demi-heure de grève quotidienne tant que leurs revendications ne seront pas satisfaites.

L'Alsace : Dangel a retrouvé le sens de la marche

Remis sur les rails, le constructeur automobile Dangel devrait continuer son activité. Placé sous le régime de sauvegarde depuis octobre dernier, l'entreprise doit obtenir une prolongation de cette période d'observation pour six nouveaux mois. Voire, mais c'est peu probable, la mise en oeuvre d'un plan de sauvegarde. Depuis l'automne, Dangel a pu entamer la production du duo Partner/Berlingo de PSA et donc commencer à amortir l'investissement dédié. Le rythme de production est d'ailleurs passé de quatre véhicules par jour il y a un an à onze aujourd'hui.

Nord éclair : une navette spéciale pour Londres 2012

Le rêve éveillé de Dominique Dupilet, le président du conseil général du Pas-de-Calais, de s'octroyer une part des JO de Londres 2012 devient encore plus réalité avec la mise en circulation, mardi, d'une navette Eurotunnel un peu spéciale, aux couleurs du département. D'un montant de 16.500 euros, cette opération de communication résulte d'un partenariat entre le conseil général, le comité départemental de tourisme et bien sûr Eurotunnel. Concessionnaire du tunnel, la société s'offre là un joli coup de pub, l'occasion de redorer son blason après les pannes des trains Eurostar à Noël dernier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.