Une cimenterie sans carrière au Havre

Vracs de l'Estuaire veut investir 37 millions d'euros à Oudalle (­Seine-Maritime) au pied du Pont de ­Normandie et à deux pas de la ­cimenterie Lafarge de Saint-­Vigor-d'Ymonville.
(Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Objectif : construire une ­cimenterie « ­nouvelle ­génération » qui ­produira 700.000 ­tonnes de ciment par an à partir d'un produit semi-fini, le clinker, ­acheminé par bateau au Havre depuis la ­Turquie. Le projet est impulsé par Jean-Marc Domange, président de CEM 21, ­société de ­développement ­industriel, actionnaire de Vracs de l'Estuaire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.