Vague de concentration sans précédent dans les secteurs de l'environnement

Les grands groupes sont très actifs au premier trimestre 2011 avec 80 levées de fonds et fusions-acquisitions pour un montant de 8,7 milliards d'euros.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le baromètre Green­Univers-« La Tribune » du 1er trimestre 2011 recense 80 levées de fonds et fusions-acquisitions d'importance dans le monde pour un montant de 8,7 milliards d'euros, contre 3,1 milliards d'euros au premier trimestre 2010 et 8,8 milliards d'euros au quatrième trimestre 2010.

Hors de France (42 levées de fonds pour 6,2 milliards d'euros), les opérations ont été dominées par le rachat d'Iberdrola Renovables par sa maison mère, pour la moitié de son prix d'introduction. Une stratégie suivie aussi par EDF, qui a annoncé début avril le rachat des 50 % qui lui manquaient dans EDF Énergies Nouvelles. Avec trois rachats de plus de 2 milliards de dollars chacun, le premier trimestre 2011 a vu un mouvement sans précédent de concentration dans les industries de l'environnement. Les géants mondiaux ont avalé des leaders locaux du solaire, de l'éolien, de l'efficacité énergétique ou des biocarburants.

Star du trimestre, le conglomérat américain General Electric, qui signe deux des cinq plus grosses opérations mondiales, vient en outre de devenir fabricant de cellules solaires. BP rachète l'un des plus grands producteurs brésiliens d'éthanol, Alstom investit dans le spécialiste américain du solaire thermique BrightSource et dans deux entreprises du smart grid. ABB et Schneider Electric mettent la main sur plusieurs sociétés de gestion de l'énergie. À l'instar de Blue Star, qui rachète au norvégien Orkla, très endetté, sa filiale de silicium pour cellules photovoltaïques, des groupes chinois profitent des difficultés de certains acteurs européens.

Prenant le pas sur le solaire et l'éolien, la gestion de l'énergie (« smart grid » et efficacité énergétique) fait l'objet d'une rafale d'opérations auprès de leaders mondiaux comme Siemens, ABB, Alstom, Schneider Electric, Cisco, Honeywell, GE... À l'étranger, les plus importantes levées de fonds dans ce secteur sont celles de Transphorm (20 millions de dollars), SmartSynch (25,6 millions) ou encore Gridpoint (23,6 millions de dollars), sans oublier les LED de Bridgelux (20 millions).

Record en France

Le solaire reste cependant très actif. Spécialistes des couches minces (Solyndra, Miasolé, SoloPower, Sulfurcell) ou du solaire thermique (BrightSource, qui lève encore 290 millions de dollars) se disputent les faveurs des investisseurs.

Dans l'éolien, outre le rachat d'Iberdrola Renovables, on note l'introduction un peu décevante du leader chinois des éoliennes Sinovel (n° 2 mondial) et le rachat par l'américain AMSC, spécialiste du câblage électrique des éoliennes, d'un gros concurrent finlandais.

En France (38 transactions pour un montant de 2,5 milliards d'euros, un record depuis la création de ce baromètre), en dehors de Schneider Electric et Alstom, l'équipementier automobile Faurecia prend une participation dans la société danoise Amminex, DCNS entre au capital du spécialiste irlandais des hydroliennes OpenHydro et Technip s'empare de l'écossais Subocean, l'un des plus importants groupes de câbles sous-marins pour l'éolien offshore.

La diversification sectorielle est aussi à l'ordre du jour. Après le moratoire sur le solaire, les énergies renouvelables ont un peu moins attiré que les trimestres précédents, en dépit de l'opération Alstom­-BrightSource et de l'arrivée du fonds français Demeter au capital du producteur belge Electrawinds, essentiellement présent dans la biomasse et l'éolien.

Comme à l'étranger, l'efficacité énergétique monte en puissance. Le « smart grid » est aussi à l'honneur auprès d'industriels comme Schneider Electric qui s'empare de l'américain Summit Energy et Alstom Grid qui rafle la britannique Psymetrix et la californienne Uisol.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.