Investissements d'avenir : les premiers financements sont lancés

Alors que les entreprises ont souvent l'impression que les aides publiques annoncées tardent à arriver, le chef de l'Etat a rappelé ce matin lors d'une conférence de presse que les premiers financements du programme des Investissements d'avenir ont été débloqués. Selon le bilan présenté par Nicolas Sarkozy, 1,64 milliard d'euros de crédits ont déjà été affectés au développement durable et à l'énergie. Mais le nucléaire en a capté 900 millions à lui seul...

3 mn

Copyright Reuters

Le président de la République a cependant indiqué que la France investissait "massivement" dans les énergies renouvelables. Les dépenses pour l'énergie solaire ont été "multipliées, depuis que je suis président de la République, par cent", a-t-il martelé avant d'ajouter que "l'une des énergies les plus prometteuses pour l'avenir, c'est les économies d'énergie, c'est l'efficacité énergétique". Mais il n'a pas annoncé de nouvelles mesures.
Au total, une somme de 5,1 milliards d'euros est prévue en faveur du développement durable et de l'énergie, dont 1 milliard d'euros pour le nucléaire, sur une enveloppe globale de 35 milliards affectée aux Investissements d'avenir dont 22 milliards financés par emprunt. Le gouvernement en attend, par effet de levier, 25 à 30 milliards d'euros d'investissements privés et européens supplémentaires.

Les premiers projets financés
Dans le détail des actions déjà engagées en faveur du développement durable et de l'énergie, 14 appels à projets ont été lancés et six sont clos, selon le bilan présenté. 19 projets ont été sélectionnés à ce jour. Parmi eux, les deux premiers instituts d'excellence en énergies décarbonées, l'un sur la chimie verte et l'autre sur l'usine propre (efficacité énergétique, gestion des déchets et optimisation des procédés industriels), alors que six autres projets sont présélectionnés et devraient être validés dans le courant du mois de juillet.
Dans un autre domaine, cinq démonstrateurs sur les énergies marines (hydroliennes, éoliennes en mer...) sont en cours de financement (soit une aide publique de 41 M?) ainsi que 12 projets de transports en commun dans 9 éco-cités pour 200 millions d'euros. Enfin, 36 contrats ont été signés avec des conseils généraux pour la rénovation thermique de logements de propriétaires modestes.
Le président de la République a indiqué qu'environ 20 milliards d'euros sur les 35 milliards dévolus aux Investissements d'avenir auront été engagés pour financer des projets d'ici à la fin de l'année.
 

Rappel : Les aides prévues en faveur du développement durable et aux énergies vertes dans le cadre des Investissements d'avenir (4,1 Md?)
? Démonstrateurs et plates-formes technologiques en énergies renouvelables et décarbonées et chimie verte : 1,35 Md?
? Instituts d'excellence dans les énergies décarbonées (IEED) : 1 Md?
? Économie circulaire : 0,25 Md?
? Ville de demain : 1 Md?
? Rénovation thermique des logements : 0,5 Md?

L'Ademe gère une très grosse partie des actions et des fonds liés au développement durable dans le cadre des Investissements d'avenir :
? Programme « démonstrateurs énergies renouvelables et chimie verte » : 1,6 Md?
    - Action démonstrateurs énergies renouvelables et chimie verte : 1,35 Md?
    - Action économie circulaire (tri valorisation des déchets, dépollution, écoconception) : 250 M?
? Programme « véhicules du futur » : 1 Md?
? Action « réseaux électriques intelligents » : 250 M? (action du programme économie numérique)

Green Business - le site de référence

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.