essentiel à la Sécurité des marchés

 |   |  140  mots
En s'interposant entre acheteurs et vendeurs, une chambre de compensation prend en charge le risque de contrepartie des intervenants sur le marché. Si un intervenant fait défaut, l'organisme assure le règlement en bon ordre de ses transactions en mobilisant les actifs laissés en garantie par cet intervenant. Pour toute transaction, un dépôt de garantie (dit dépôt de marge) est exigé pour couvrir les pertes potentielles à venir. Les positions sur le marché sont calculées en cours de journée, permettant à la chambre de procéder à de nouveaux appels de garantie (dit appels de marge) si nécessaire. Et, si cela ne suffit pas, la chambre peut mobiliser le fonds de secours qu'elle a constitué avec la contribution de ses membres. Elle évite ainsi que la chute d'un seul intervenant n'entraîne les autres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :