Paroles de dissidents

 |   |  178  mots
Des centaines ou des milliers?? Le nombre exact de morts écrasés en 1989 place Tiananmen par les tanks de l'armée chinoise n'a jamais été officiellement divulgué. Pour Pékin, « il n'y a pas eu de morts sur la place Tiananmen », explique un documentaire amer présenté ce soir à Paris par « Solidarité Chine ». Vingt ans après, la hantise des anciens manifestants pour la démocratie est de voir ces semaines de revendication passer aux oubliettes. manque d'ambition« La grande raison de l'échec du mouvement tient au fait que les étudiants n'étaient pas assez politisés », explique à « La Tribune » Zhou Qing, estimant que l'appel récent de centaines d'intellectuels pour la démocratie (Charte 08) souffre aussi d'un manque d'ambition. Autre manifestant, Jiang Weiping, qui a fait six ans de prison pour avoir dénoncé la corruption du maire de Shenyang, partage ces doutes. « Chacun de nous attendait tout de l'homme providentiel », dit-il en pensant à Zhao Ziyang, destitué de son poste de secrétaire général du Parti communiste par l'aile dure du pouvoir. L. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :