La nostalgie de George Bush déjà présente

 |   |  323  mots
Les dirigeants israéliens ont déjà la nostalgie de George Bush, considéré comme le président le plus pro-israélien de l'histoire des États-Unis. Quel que soit le prochain hôte de la Maison-Blanche, les règles du jeu vont changer avec son départ. Or le principe de base de la diplomatie de l'État hébreu est de tout faire pour ne pas mettre à dos le grand allié américain, dont le soutien est jugé essentiel. Officiellement, aucun responsable n'a commis la gaffe qui aurait consisté à exprimer sa préférence. Mais de l'avis de tous les commentateurs, une possible victoire de Barack Obama suscite une certaine anxiété alors que John McCain a une image plus rassurante. Sur tous les fronts, le candidat démocrate pourrait faire entendre sa différence.soupçonsLes responsables israéliens s'inquiètent de son projet de retrait progressif des troupes américaines qui pourrait laisser le champ libre aux groupes islamistes et à l'influence iranienne dans le Golfe. La volonté de Barack Obama d'ouvrir un dialogue sur le programme nucléaire de l'Iran considéré comme l'ennemi numéro un d'Israël, est critiqué en privé alors que l'État hébreu milite pour un durcissement des sanctions internationales à l'encontre de Téhéran. Barack Obama est en outre soupçonné de vouloir améliorer l'image de l'Américaine dans le monde en exerçant des pressions sur Israël pour imposer un gel de la colonisation en Cisjordanie et dans la partie arabe de Jérusalem, ce que George Bush n'est pas parvenu à obtenir.Les conseillers de Barack Obama ont toutefois fait savoir qu'il ne remettrait pas en cause l'engagement de George Bush d'accorder 30 milliards de dollars d'aide militaire à Israël durant la prochaine décennie, soit une augmentation annuelle d'un quart de ses subsides qui permettent de financer l'achat du nec plus ultra de l'armement américain. PASCAL LACORIE, à Jérusalem

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :