Les politiques s'emparent de l'affaire des bonus

 |   |  146  mots
La polémique a enflé hier autour du milliard d'euros provisionné par BNP Paribas dans ses comptes en vue de rémunérer ses traders. Christine Lagarde a appelé la Commission bancaire à « la plus grande vigilance » en matière de rémunération des opérateurs de marché. Les représentants des banques se réuniront aujourd'hui à Matignon. François Fillon leur a rappelé hier leurs engagements de prêter à l'économie en contrepartie des aides accordées par l'État l'an dernier. À Francfort, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a tenu le même discours à l'issue du conseil de politique monétaire. Loin d'être seulement hexagonal, le débat autour des rémunérations des banquiers agite aussi Londres et Washington à quelques semaines de la réunion des pays du G20 à Pittsburgh. Pages 2, 3, 13 et éditorial page 7.Les banquiers convoqués à Matignon aujourd'hu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :