Sotheby's ne fait plus rêver les boursiers

 |  | 392 mots
Lecture 2 min.
C'est ce qu'on appelle un décrochage. Hier, moins d'une heure après l'ouverture de Wall Street, le cours de Sotheby's dévissait de 14,34 %, à 14,58 dollars. L'action de la maison américaine de vente aux enchères est même tombée un moment à 14,42 dollars, son plus bas niveau des douze derniers mois. La capitalisation boursière est ainsi passée sous le seuil du milliard de dollars, à 976 millions.Si les investisseurs se montrent aussi nerveux, c'est parce que les ventes d'automne de Sotheby's se déroulent actuellement à Hong Kong. Ces ventes, qui ont débuté samedi et s'achèveront mercredi, constituent un excellent baromètre du marché de l'art. Or elles ont mal débuté, les acheteurs n'étant pas au rendez-vous, surtout pour les oeuvres les plus onéreuses. À tel point que Sotheby's pourrait rater son objectif de 2 milliards de dollars de Hong Kong (0,3 milliard de dollars américains) de chiffre d'affaires sur cinq jours.UNE PROIE POTENTIELLEÀ la mi-septembre, le succès de la vente des oeuvres de Damien Hirst, organisée par Sotheby's, avait pourtant laissé croire à une relative immunité du marché de l'art. Les acheteurs du Moyen-Orient et les milliardaires russes avaient pris le relais de la clientèle américaine, en butte à la crise financière. C'était juste avant l'onde de choc provoquée par la faillite de la banque Lehman Brothers. Les marchés boursiers mondiaux ont connu leur pire mois de septembre depuis dix ans. Résultat, la prudence est désormais de mise chez l'ensemble des investisseurs, qui refusent de surpayer des oeuvres d'art.C'est dire si l'environnement semble changer pour les maisons de vente aux enchères, après cinq années de bulle spéculative sur le marché de l'art. Au premier semestre déjà, Sotheby's avait vu son bénéfice net fondre de 37 %, à 82,9 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires en repli de 7,7 %, à 449,4 millions. Une contre-performance principalement liée, c'est vrai, au décalage sur le troisième trimestre de la vente Damien Hirst.En tout état de cause, l'action chute de 62 % depuis janvier. Elle ne vaut plus que 6,4 fois le bénéfice par action estimé pour 2008, selon les données de l'agence Bloomberg. Sotheby's, une proie potentielle ? Fin 2001, la rumeur avait voulu que LVMH rachète le groupe, dont le capital se trouve aux mains du public.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :