La gestion d'actifs face à la crise

 |   |  298  mots
Legestion d'actifs est un « fleuron de l'industrie financière française, principal vecteur d'innovation et d'investissement pour les institutionnels et les particuliers», a rappelé Hubert Reynier, secrétaire général adjoint de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Pour autant « la régulation de la gestion d'actifs face aux défis européens et internationaux », thème retenu pour la première table ronde des Entretiens pouvait-il ignorer la crise qui frappe à la porte de cette industrie ? Ensembles, Niall Bohan, chef d'unité, gestion d'actifs pour compte de tiers à la Commission européenne, Dominique Carrel-Billard, directeur général de Axa Invesmtents Managers, Peter de Proft, directeur général de l'EFAMA (European funds and asset Management association), Guillaume Prache, président de l'ARCAF (Association nationale des fonctionnaires épargnants pour la retraite) et Antoine de Salins, membre du directoire du fonds de réserve des retraites, n'ont pas vraiment abordé les conséquences directes de la crise de la gestion. nombreux problèmesConsensuels ils ont préférés se féliciter de l'avancée de certains dossiers, « sous l'impulsion de la présidence française du Conseil européen », comme les fusions de fonds ou encore le passeport des sociétés de gestion. Si ces Entretiens se veulent prospectifs, il est regrettable que rien n'ait été proposé sur la gestion alternative en prise à de nombreux problèmes. Notamment aux conséquences des rachats en rafales de ces dernières semaines... Rien non plus sur les Sicav monétaires. Dommage ! Sur ce point, il faudra atttendre la prochaine consultation des acteurs par le régulateursfrançais. Mais ce sera peut-être trop tard pour traiter la situation de certaines sociétés de gestion, menacées de disparition en raison d'une baisse de leurs revenus. T. S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :