Un ETF pour rebondir sur l'Asie

 |   |  353  mots
L'indice MSCI Asia Apex 50 est à l'Asie hors Japon, ce que l'Euro Stoxx 50 est à ­l'Europe. C'est-à-dire le panier de référence des cinquante plus importantes capitalisations boursières de Chine, Corée, Taiwan, Hong Kong et Singapour. Depuis novembre dernier, l'Asia Apex 50 sert de support au nouvel ETF (Exchange Traded Funds) de Lyxor qui réplique intégra­lement les performances de l'indice asiatique. La filiale de Société Générale est le premier émetteur en Europe à proposer un ETF MSCI Asia Apex 50 (ISIN : FR0010652867 ; mnémo APX). Un choix déterminé pour Valérie Lalonde de Société Générale par « l'aspect liquidité, si crucial en ce moment, pour un produit de diversification ». À l'instar d'Ishares et d'Easyetf, Lyxor ne proposait jusqu'alors qu'un ETF MSCI Asia ex-Japan reposant sur 562 valeurs originaires de onze pays.Le MSCI Asia Apex 50 a enregistré une chute de 50 % en 2008. Cette contre-performance n'est toutefois pas très éloignée de celle de l'Euro Stoxx 50 (? 44 %). D'autant que l'indice asiatique ne perd que 36 % sur deux ans contre 42 % pour son homologue européen. Les géants chinois (32 % du panier) trustent le top 10 du MSCI Asia Apex 50 à commencer par China Mobile ? premier opérateur mobile mondial, qui pèse 11 % de l'indice devant le coréen Samsung (7 %) et Taiwan Semconductor (5,3 %). MSCI Barra, un des leaders de la création d'indices, peut se targuer qu'un quart des encours d'ETF dans le monde ont un indice MSCI comme benchmark. « Les investisseurs institutionnels ont exprimé le besoin d'une ­référence de marché asiatique mieux adapté au trading que le MSCI Asia ex-Japan, confie Théodore Niggli, directeur chez MSCI Barra, ajoutant qu'avec l'Asia Apex 50, nous restituons beaucoup de ­caractéristiques des marchés de la région tout en excluant les valeurs ­soumises à des restrictions d'investissement. »Si personne ne s'aventure à prédire le tempo d'un potentiel ? et durable ? rebond des marchés d'actions, reste que les pays asiatiques ? Chine en tête ? affichent encore des croissances positives. Ce qui ne sera le cas ni des États-Unis ni de l'Europe en 2009. L'ETF MSCI Asia Apex 50 cote 35,42 euros soit une baisse de 4,9 % depuis le 5 novembre 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :