le nigeria, l'Égypte et le kenya surpondérés

 |   |  167  mots
Le fonds JPM Africa Equity est investi essentiellement en Afrique du Sud et au Nigeria. En absolu, ces pays représentent respectivement 41,2 % et 17 % des encours, alors que l'indice de référence (MSCI Emerging and Frontier Markets Africa Index) leur accorde 78 % (l'Afrique du Sud représente 75 % de la capitalisation boursière du continent africain !) et 7,9 %. En termes de paris actifs, les principales surpondérations au 30 septembre étaient le Nigeria, l'Égypte (9 % contre 7,5 %) et le Kenya (3,2 % contre 1,4 %). Fin octobre, le Ghana a aussi été intégré dans le portefeuille dans une proportion supérieure à l'indice. Les positions dans des pays occidentaux (Australie, Canada?) représentent des sociétés exerçant une part notable de le ur activité en Afrique, comme ArcelorMittal par exemple. Les marchés frontières, comme l'Afrique du Sud, le Maroc ou l'Égypte, sont choisis pour leurs activités en Afrique subsaharienne. Le fonds est agréé par l'AMF. Attention, il est coté en dollars et n'est pas couvert contre le risque de change.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :