Des élections aussi dans le camp patronal

Les leaders syndicaux ne seront pas seuls à solliciter un nouveau mandat. Les organisations patronales se plieront, elles aussi, au rituel de l'assemblée générale. C'est au Medef que le suspens sera le plus grand. Élue pour la première fois en juillet 2005, Laurence Parisot s'est d'ores et déjà portée candidate pour un second mandat de trois ans. Aucun challenger ne s'est pour l'instant déclaré, mais les noms de Denis Kessler et de Frédéric Saint-Geours circulent, laissant présager d'une intense bataille. À la CGPME, Jean-François Roubaud, élu depuis 2002, devrait se représenter au début de 2010 et, sauf surprise, obtenir un nouveau mandat. À l'UPA (artisanat), la tradition de présidence tournante entre ses principales composantes devrait conduire au remplacement de Pierre Martin (services) par Jean Lardin (bâtiment).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.