First State Investments capitalise sur la spécialisation

 |  | 321 mots
Lecture 2 min.
First State Investments fait partie du groupe Colonial First State Global Asset Management, la filiale de gestion d'actifs de Commonwealth Bank of Australia. Via ses implantations de Londres, Édimbourg, Singapour et Hong Kong, la société gère 14,3 milliards de livres sterling, principalement sur les marchés émergents globaux et l'Asie-Pacifique hors Japon. « Nous opérons également sur certains thèmes d'investissement et secteurs spécifiques, comme les actions émergentes et globales, les ressources naturelles, les infrastructures ou encore l'immobilier coté. Notre gamme comprend une quinzaine de fonds pour lesquels nous exploitons un savoir-faire spécifique, ce qui nous permet d'obtenir de très bonnes performances relatives », explique Michael Stapleton, le responsable de la distribution.En se concentrant sur leurs marchés de prédilection, les équipes de First State ont pu traverser la crise financière sans trop de dommages. Avec sa propagation à l'économie réelle ? en particulier aux marchés émergents ?, les gérants ont procédé à certains ajustements : « Nous nous sommes tenus à l'écart ou avons sensiblement sous-pondéré les secteurs bancaires, l'énergie et les matériaux de construction, tout en privilégiant le secteur de la consommation courante et, bien sûr, les actifs liés à l'évolution du prix de l'or. Les plus grosses capitalisations et les valeurs de rendement de notre univers d'investissement ont été favorisées au cours du dernier semestre. Nous avons également réduit notre exposition dans certains pays tels que la Corée du Sud », poursuit Michael Stapleton. Cette approche défensive s'est limitée à une réorientation des allocations sectorielle et géographique mais n'a à aucun moment impliqué de positions de trésorerie : « Notre philosophie de gestion requiert un investissement à 100 % en actions. Nous n'avons donc pas recours à des placements d'attente en cash », précise le responsable. Une raison supplémentaire de saluer les performances obtenues ! T. B.Actions émergentes, ressources naturelles ou immobilier coté sont privilégiés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :