Des frais de gestion de plus en plus bas

1 mn

La concurrence féroce qui règne entre émetteurs sur ce marché encore jeune débouche sur une guerre des prix, ou plutôt des frais, revus en constante baisse. De manière globale, ils sont passés de 0,40 % par an en décembre 2007 à 0,30 % en décembre 2008. Des frais sans commune mesure avec ceux affichés par les OPCVM, qui s'élèvent plus régulièrement entre 3 % et 3,5 % annuels. Un écart important que stigmatise Éric Wohleber, responsable France de iShares : « Prenez l'indice CAC 40, il est quasi stable sur dix ans. Avec un fonds classique, vous payeriez 30 % à 35 % de frais de gestion sur la période, grevant d'autant plus votre capital que l'indice ne progresse pas. Avec un tracker CAC 40, vous payeriez 0,15 % de frais par an en moyenne selon l'émetteur, soit 1,5 % sur dix ans. » Un écart qui devient colossal lorsque la hausse des marchés n'est pas au rendez-vous comme actuellement.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.