Télécoms 

 |   |  167  mots
Stables en juillet, les prix de « l'équipement et services de téléphone et télécopie » restent orientés à la hausse : + 1,2 % sur les douze derniers mois ou + 1,8 % sur trois mois, à l'inverse de l'indice global des prix. En cause sans doute la montée en gamme des téléphones mobiles eux-mêmes, capables de plus en plus de naviguer sur Internet, et l'enrichissement des services proposés par les opérateurs qui alourdit les factures. Une tendance qui amplifie la perception des ménages, dont presque chaque membre est désormais équipé d'un mobile, d'un alourdissement du budget « télécoms ». De fait, le poids des « services de télécommunications » est passé de 1,6 % de la dépense de consommation des ménages en 1998 à 2,4 % en 2008 (Insee). Du coup, un Français sur deux songe à couper dans ce budget, selon une étude Bain & Company publiée en mai. Le volume de communication (fixe ou mobile) a d'ailleurs commencé à baisser au premier trimestre 2009 (Arcep). I. R.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :