Clotilde Reiss reste en prisonLe procès de Clotilde Reiss (p...

 |   |  329  mots
Clotilde Reiss reste en prisonLe procès de Clotilde Reiss (photo) est terminé, mais la jeune Française, arrêtée le 1er juillet et accusée d'avoir été impliquée dans les manifestations de juin, reste en prison et ne pourra quitter l'Iran avant que soit rendu un verdict, a annoncé hier la justice iranienne. Selon le procureur de Téhéran, désormais « toute décision pour qu'elle soit libérée sous caution ou qu'elle reste en prison appartient au juge ».Poutine défie la GéorgieLe Premier ministre russe, Vladimir Poutine, s'est rendu hier en Abkhazie, pour sa première visite depuis que Moscou a reconnu l'indépendance de cette région géorgienne séparatiste il y a presque un an, s'attirant les foudres de Tbilissi. L'homme fort de la Russie a commencé sa visite en déposant des fleurs au monument dédié aux victimes de la guerre de 1992-93 entre l'Abkhazie et la Géorgie.Trio commercial Russie, Biélorusssie, KazakhstanLa Russie, la Biélorusssie et le Kazakhstan se sont mis d'accord hier pour former un groupe commun de négociations afin d'adhérer à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) « selon des conditions identiques et au même moment ». La structure commune sera mise en place d'ici au 24 août et engagera rapidement des discussions avec l'OMC.Les échanges américains se reprennentBonne nouvelle pour la première économie mondiale?: le volume total des échanges commerciaux américains a augmenté de 2,2 % en juin après un frémissement de 0,4 % en mai. Les importations ont affiché une hausse mensuelle de 2,3 % en juin et les exportations ont avancé de 2 %, confirmant l'amélioration de la conjoncture chez les partenaires commerciaux de Washington.L'industrie européenne fait grise mineLa production industrielle dans la zone euro est repartie à la baisse en juin, avec une diminution de 0,6 % par rapport au mois de mai, alors que les analystes tablaient sur une nouvelle hausse après celle enregistrée en mai.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :