Le blocage du gaz se poursuit

 |   |  128  mots
En dépit des engagements russes de reprendre les approvisionnements de gaz, les livraisons étaient encore suspendues hier pour le septième jour, Russes et Ukrainiens se rejetant la responsabilité du blocage. Si Gazprom a bien rouvert mardi les vannes du gaz russe à destination de l'Europe, le groupe ukrainien Naftogaz a indiqué que les volumes lui étant parvenus n'avaient pas permis de le faire transiter vers l'Union européenne. La Commission européenne n'a pu que constater que « peu ou pas » de gaz circulait dans les gazoducs transitant vers l'Ukraine.La secrétaire d'État désignée aux états-Unis tendra la main aux Européens. Elle a aussi assuré hier qu'elle tenterait d'ouvrir le dialogue avec l'Iran, mais refusé « ?catégoriquement?» tout dialogue avec le Hamas palestinien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :