Lagardère se lance dans l'e-commerce

1 mn

« Au Japon, toutes les marques de magazines proposent des activités d'e-commerce », constate Yves Bougon, président de Hachette Fujingaho, la filiale nippone de Lagardère Active. Pour développer sa marque phare « Elle » dans l'archipel, le groupe français a signé hier un accord avec le conglomérat Sumitomo.Dès septembre 2009, les deux partenaires commercialiseront des produits mis en avant par « Elle » et son site Internet, via les différents canaux de diffusion de Sumitomo. Le conglomérat, leader du câble au Japon et du téléachat, est également présent dans la distribution. Sumitomo prend 34 % du capital de Hachette Fujingaho. Les autres féminins que Lagardère édite au Japon (« Marie Claire », « 25 ans ». « Fujingaho ») seront concernés. « Le marché du magazine au Japon est arrivé à maturit頻, justifie Didier Quillot, président de Lagardère Active. D'ici deux à trois ans, il espère réaliser 10 % de son chiffre d'affaires sur ce métier de la vente de produits sous licence. Un marché qui représente déjà 1 milliard d'euros au Japon. C. B.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.