Derniers réglages avant le sommet social de demain

Compte tenu du climat social actuel, alourdi par le conflit aux Antilles, les annonces qui seront faites demain par Nicolas Sarkozy sont très attendues. Si les grandes lignes sont connues (prime pour les jeunes demandeurs d'emploi, baisse d'impôts pour les classes moyennes, partage des profits des entreprises, etc.), les syndicats, qui font front uni depuis la journée de mobilisation du 29 janvier, estiment que le chef de l'État ne pourra pas faire l'impasse sur la question du pouvoir d'achat. François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, l'a redit hier : « Nous avons présenté trois propositions : le fonds d'investissement social (voir article ci-dessous), le soutien au pouvoir d'achat et la réforme de l'État. »De son côté, Maryse Dumas, secrétaire confédérale de la CGT, demande notamment que « les entreprises qui n'ont pas conclu d'accord salarial d'ici la fin du mois de juin ne bénéficient plus des aides de l'État ». Si elle n'ose pas imaginer que Nicolas Sarkozy campera sur ses positions et « espère qu'il va y avoir des mesures [?] sur le Smic et les salaires », elle estime, dans le même temps, « qu'il va falloir mettre un coup d'épaule supplémentaire par la mobilisation pour que le gouvernement se range à nos propositions », en évoquant la journée d'action d'ores et déjà programmée le 19 mars.Diviser le front syndicalReste à savoir quelles mesures, inscrites dans l'enveloppe de 1,4 milliard d'euros, le gouvernement va sortir de son chapeau. Et qui, dans le camp syndical, s'en félicitera. Si Nicolas Sarkozy ? qui espère toujours diviser le front syndical ? satisfait en partie les demandes des syndicats dits réformistes, cela conditionnera les postures des uns et des autres lors de l'intersyndicale qui doit se réunir le 23 février pour définir les actions précises du 19 mars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.