Le gouvernement dévoile un budget électoral

 |   |  320  mots
Une vague de subventions pour les programmes sociaux et un effort massif pour la défense : le gouvernement indien a présenté hier un projet de budget pour l'exercice 2009-2010 qui, en privilégiant les thèmes de la pauvreté et de la sécurité, donne de facto le coup d'envoi à la campagne des élections générales de ce printemps.C'est un « budget provisoire » qui a été présenté par le ministre des Finances par intérim, car des élections générales auront lieu au printemps, et le budget définitif 2009-2010 sera élaboré par le gouvernement issu des urnes. Le gouvernement, mené par le parti du Congrès, a néanmoins envoyé quelques messages à l'électorat. Ainsi, une vague de subventions va être accordée aux programmes de lutte contre la pauvreté : plan d'emplois dans les campagnes, programme d'enseignement élémentaire, fourniture de repas dans les écoles, accès à l'eau potable et aux services médicaux de base? Autant de projets destinés aux 60 % d'Indiens du monde rural qui forment la grosse masse des électeurs.Deuxième priorité : la défense, dont le budget va augmenter de 24 %. Une mesure qui fait suite aux attaques terroristes sur Bombay en novembre dernier.Avec ces initiatives, le parti de Sonia Gandhi lance donc la campagne électorale. Opposant le parti du Congrès à la coalition dirigée par le BJP (parti hindouiste traditionaliste), ce scrutin s'annonce très ouvert. Le « vrai » budget qui sera présenté l'été prochain devra s'attaquer au ralentissement de l'économie indienne suscité par la crise mondiale : il devrait être marqué par une nouvelle augmentation des dépenses. Or, en 2008-2009, le déficit budgétaire a dérapé à 6 % du PIB au lieu des 2,5 % prévus voici un an (9,5 % en incluant les déficits des États indiens). Le budget provisoire prévoit dans l'immédiat un déficit de 5,5 % pour 2009-2010.Patrick de Jacquelot, à New Delh

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :