Une technologie potentiellement liberticideéthiqueCes nouve...

 |   |  311  mots
Une technologie potentiellement liberticideéthiqueCes nouveaux services permettraient de suivre tous nos faits et gestes.La faible base installée de téléphones mobiles NFC freine encore l'émergence des services sans contact en Europe. Plusieurs associations de consommateurs craignent une dérive bien plus grave : détournés de leur vocation, nos chers objets communicants pourraient révéler nos achats ou nos baisses de forme physique. Une nouvelle transparence s'impose pour les acteurs impliqués comme pour leurs logiciels.« Vous restez le client de votre prestataire de services, nuance Christian Pilters, responsable des solutions mobiles et sans contact chez l'opérateur Orange Business Services. Ainsi, seule la banque aura la vision de votre service bancaire sans contact. L'opérateur disposera de la liste des services de votre carte SIM, mais chacun gardera sa relation commerciale et chacun conservera la connaissance de son client. »rythme cardiaquePour garantir une exploitation libre, sans dévoiler d'informations confidentielles, l'équipe du projet Aspire suit une autre piste. Financé par l'Union européenne, ce projet contribue à suivre une position, une température ou encore le rythme cardiaque du porteur d'un bracelet électronique. « à terme, ce sont les experts d'un domaine qui créeront les règles métiers pour interpréter ? par agrégation et filtrage ? toutes les informations recueillies. Dans le cas du maintien à domicile, l'interprétation des mesures d'accélération permettront ainsi de détecter la chute d'une personne ou bien de mesurer sa dépense énergétique au cours de la journée », précise le chercheur Didier Donsez. La crainte de Juvénal (qui garde les gardes eux-mêmes ?) pourrait bien devenir : qui contrôle les développeurs ? C'est pourquoi les membres du projet Aspire rendent ouverts tous leurs travaux. Le code source du logiciel devient ainsi visible par tous les spécialistes en sécurité informatique. O. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :