Le coût fiscal de la relance : 11,3 milliards fin mars

En marge du lancement de la campagne de l'impôt sur le revenu, Éric Woerth a livré les premiers détails chiffrés des mesures fiscales intégrées au plan de relance. Des mesures destinées à alléger la trésorerie des entreprises et des collectivités locales et, in fine, à favoriser l'investissement. « Que ce soit au titre de l'impôt sur les sociétés, de la TVA ou du crédit impôt-recherche, nous avions remboursé 11,3 milliards d'euros à la fin mars aux entreprises et aux collectivités locales qui en avaient fait la demande », a précisé le ministre, indiquant que ces demandes de remboursement, d'un montant de 12 à 13 milliards jusqu'à cette date, avaient été satisfaites dans un délai de deux à trois semaines. F. Pi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.