L'extension partielle du RSA aux moins de 25 ans en débat

 |  | 231 mots
Lecture 1 min.
jeunesLe livre vert sur la politique de la jeunesse, qui doit être rendu public d'ici à la fin du mois, devrait proposer une extension du revenu de solidarité active (RSA) aux moins de 25 ans qui travaillent, selon un membre de la commission Hirsch chargée d'élaborer le document. « L'idée serait de donner le RSA aux jeunes qui travaillent depuis plus d'un an », a déclaré à l'AFP ce participant à la commission de concertation sur la jeunesse mise en place le 9 mars par le haut-commissaire, Martin Hirsch, pour répondre au malaise économique et social des 16-25 ans. Le RSA, mis en place le 1er juin, offre un complément de revenu sans limite de durée pour les plus bas salaires et une allocation minimale pour les personnes sans emploi. Comme son prédécesseur, le revenu minimum d'insertion (RMI), il est réservé aux plus de 25 ans. alternativeLa commission évalue le coût de cette mesure entre 200 et 500 millions d'euros, selon Lemonde.fr. Le document devrait aussi proposer une alternative pour ces jeunes, sous forme d'« un bonus par heure travaillée ». « Par exemple, pour chaque heure travaillée, un bonus de 1 euro pourrait être apporté par la collectivité publique », pour « environ 1 milliard d'euros ». La commission de concertation sur la jeunesse doit se réunir pour la dernière fois demain pour mettre au point le livre vert. V. Ch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :