Vergnet vend 120 éoliennes à l'Éthiopie

 |   |  170  mots
Seul fabricant français d'éoliennes, l'entreprise Vergnet (200 salariés, 33,4 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2007) vient de signer un contrat de 210 millions d'euros avec la compagnie nationale éthiopienne d'électricité Eepco. Le constructeur orléanais livrera d'ici trois ans 120 éoliennes moyenne puissance (dont 30 seront installées avant la fin 2009) dans la région de Mékélé au nord d'Addis-Abeba.L'accord, acté en présence d'Anne-Marie Idrac, secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur, représente le plus important contrat jamais signé entre la France et l'Éthiopie. Mais il constitue aussi le plus grand parc éolien du continent africain permettant de fournir de l'électricité à 5 millions d'Éthiopiens. Ce mégacontrat donne également un grand bol d'air à Vergnet. Il s'agit en effet de la première commande importante de la nouvelle éolienne d'une puissance de1 mégawatt que Marc Vergnet vient juste de lancer sur le marché Farwind, destinée aux pays sans ressources énergétiques mais peu intéressants pour les grands groupes éoliens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :