Luxe, modestie oblige

2 mn

Face à une crise de si grande ampleur, le « bling bling » est vite apparu comme du dernier mauvais goût. Le luxe a été touché frontalement par les aspirations croissantes des consommateurs à la frugalité et à la sobriété (lire ci-contre). Aux États-Unis, les opérations de déstockage, menées juste avant Noël par les grands magasins, ont aussi conduit les clients à reconsidérer la valeur intrinsèque du luxe : pourquoi payer aussi cher ces produits si on peut les obtenir à 70 % de réduction ?Les marques de luxe ont rapidement développé des tactiques pour résister à la tourmente et s'adapter aux nouvelles tendances :??Remettre l'emphase sur les produits, en particulier sur la pérennité et la qualité, à l'instar de De Beers qui relance son célèbre slogan : « Un diamant est éternel ».??Développer l'entrée de gamme (parfums, lunettes, petite maroquinerie, etc.), sans brader le reste de la collection. Ainsi, Jean Paul Gaultier a lancé un flacon de 20 ml de son parfum Classique, quand le plus petit format était de 50 ml.??Innover en créant des secondes lignes plus durables et abordables, sans entamer l'univers de la marque principale, comme Yves Saint Laurent depuis 2007 avec Édition 24.??Soigner particulièrement le c?ur de cible, comme Fred, qui a mis en place des animations spéciales pour ses meilleurs clients, et réinventer l'expérience consommateur en magasin, comme Chanel, qui, au Japon, a entièrement dédié un magasin aux cosmétiques.??Développer le luxe responsable, comme Stella McCartney, dont la collection d'accessoires sans cuir et de tissus bio connaît un franc succès.??Se créer des marges de man?uvre pour réinvestir dans l'essentiel ; la créativité et le marketing, en dépensant plus frugalement sur les postes moins critiques. Burberry s'est ainsi fixé un objectif d'économies annuelles de 60 millions d'euros en réorganisant sa production et réduisant ses coûts de structure. npourquoi payer aussi cher ces produits si on peut les obtenir à 70 % de réduction ?

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.