Un emprunt pour indemniser les chômeurs

1 mn

Le conseil d'administration de l'Unedic, l'organisme qui indemnise les chômeurs, se réunit ce matin pour examiner les nouvelles projections financières du régime. À règles d'indemnisation inchangées, le trou de l'Unedic atteindra 4,6 milliards d'euros en 2010 et près de 18 milliards à la fin 2013. Le président de l'organisme, Geoffroy Roux de Bézieux, va proposer au conseil de lancer un emprunt pour financer ces déficits et honorer une échéance d'une dette précédente, nous indique-t-il dans une interview. M. Roux de Bézieux a déjà pris contact avec des banques et les agences de notation financière dans la perspective d'une émission future. L'Unedic connaîtra un déficit de 1,9 milliard seulement en 2009, car l'impact de la crise ne se traduira pleinement qu'à partir de l'année prochaine. Le conseil d'administration devra aussi décider d'une éventuelle revalorisation des indemnités de chômage. Le nombre de sans-emploi a connu une nouvelle progression au mois de mai, avec 36.400 nouveaux chômeurs inscrits en catégorie A. L'augmentation est toutefois moindre que lors des mois précédents. pages 4-5 et éditorial page 9

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.