Le fonds social multiplie les aides sectorielles

1 mn

EmploiLa rencontre a été fructueuse estime-t-on au ministère de l'Emploi. Réunis hier dans le cadre du Fonds d'investissement social (Fiso), syndicats, patronat et représentants du ministère de l'Emploi ont validé deux projets sectoriels et deux projets territoriaux prévoyant des actions de formation ou d'accompagnement des salariés victimes de la crise. Les premiers concernent le développement et l'adaptation des compétences dans le secteur aéronautique et spatial et le soutien et l'accompagnement des entreprises du secteur des pâtes-papier-carton et des industries graphiques. cap sur la formationQuant aux deux projets sectoriels, ils concernent les régions Nord-Pas-de-Calais (accord pour le développement de l'emploi et des compétences des salariés de la vente à distance) et Champagne-Ardenne (solutions alternatives aux difficultés des entreprises et des salariés confrontés à des périodes de basse activité). Les membres du Fiso, créé lors du sommet social du 18 février, ont également acté hier le principe de la mise en place d'un groupe de travail chargé de recenser les politiques de formation mises en place pour les demandeurs d'emploi. Composé de représentants de tous les acteurs de la chaîne de formation (Pôle emploi, organismes de formation, organismes paritaires collecteurs agréés, régions, etc.), il verra le jour dans la première quinzaine de juillet. Le but est de doper la formation des demandeurs d'emploi qui y ont moins accès que les salariés (13 % contre 27 %).Enfin, la réunion d'hier a permis de constituer une petite équipe de trois personnes chargées de mener une mission de terrain sur la mise en place du chômage partiel. Il s'agit de Philippe Dorge, directeur des relations sociales et du travail chez PSA Peugeot-Citroën, de Sylvie Brunet DRH d'ONET, et de Jean-Pierre Geneslay, patron de l'entreprise Reveillon (agroalimentaire), président de l'OPCA Agefaforia. I. M.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.