Bruxelles ouvre une enquête en Pologne

La Commission européenne a ouvert une enquête à l'encontre de TP Group, l'opérateur télécoms polonais détenu à 47,5 % par France Télécome;lécom, sur des « pratiques abusives présumées, susceptibles d'empêcher ou d'entraver la concurrence sur le marché de l'accès à Internet à large bande et sur d'autres marchés de télécommunications ». Une enquête a également été ouverte contre Slovak Telekom. Selon la Commission, ces deux affaires, distinctes, « témoignent de ses préoccupations concernant la situation dans les nouveaux États membres, où la concurrence n'est pas encore très développée ». Avec 2 millions de clients, TP Group détient 42,7 % du marché polonais de l'accès à Internet haut débit. O. Pi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.