La crise financière inspire les autorités spirituelles. Aprè...

 |   |  97  mots
La crise financière inspire les autorités spirituelles. Après le pape Benoît XVI et son encyclique « Caritas in Veritate » publiée au début du mois, c'était hier au tour du dalaï-lama d'y aller de son couplet antispéculation. « Peut-être cette crise malencontreuse peut servir de leçon pour commencer à réfléchir aux autres valeurs des êtres humains, pas seulement à l'argent », a déclaré le sage tibétain. En visite en Pologne pendant trois jours, le dalaï-lama s'est rendu hier au musée de l'Insurrection du ghetto de Varsovie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :