Le logement social gagnant

 |   |  344  mots
La baisse de la rémunération du livret A, si elle ne satisfait pas les épargnants, devrait en revanche faire le bonheur des organismes de financement du logement social. En effet, la collecte du produit d'épargne, centralisée par la Caisse des dépôts, permet à cette dernière de redistribuer cette manne sous forme de prêt aux acteurs du logement social. Depuis plusieurs années, le coût du prêt standard pour ce type d'habitation n'a cessé de diminuer. Avec la baisse prochaine du taux de rémunération du livret A, l'impact sera amplifié. Il y a encore cinq ans, lorsque la rémunération du livret n'était pas le résultat d'une formule mathématique mais d'une fixation par le gouvernement, le taux d'intérêt supporté par les organismes correspondait au taux du livret A auquel on ajoutait 120 points de base (1,2 %).2009 devrait être fasteAujourd'hui, la formule a changé et le coût du prêt équivaut au taux du livret A auquel sont ajoutés 60 points de base. Ainsi, toute évolution à la hausse ou à la baisse de la rémunération du produit d'épargne est automatiquement répercutée sur le coût du financement du logement social. Avec un léger retard, les échéances de prêt étant généralement annuelles. Les spécialistes estiment qu'une baisse de 4 % à 3 % du taux de rendement du livret permet d'économiser l'équivalent de 900 millions d'euros en financement. Ainsi, après que le logement social a vu son enveloppe de prêts croître régulièrement (de 4 milliards en 2005 à 7,5 milliards cette année), 2009 devrait être faste.Les assureurs vie devraient également être soulagés. En effet, ils enregistrent une baisse continue de la collecte (? 10 % sur les neuf mois de l'année), du fait de l'avantage comparatif qu'apporte le livret A en période de crise. Une baisse sensible de sa rémunération conduira vraisemblablement les épargnants à réarbitrer entre leurs deux produits d'épargne préférés. Guénaëlle Le Solleu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :