Le Crédit Libanais revendu à un investisseur saoudien

 |   |  114  mots
La Banque centrale du Liban (BdL) a annoncé la vente du Crédit Libanais, dixième des 82 établissements financiers opérant au Liban, à un consortium présidé par le cheikh saoudien Khaled Salim Ben Mahfouz. Le Crédit Libanais a été acheté à 65 % par la Capital Investments Holding- Bahreïn et à 32 % par la Capital Investments Holding-Lebanon, toutes deux présidées par cheikh Khaled Salim Ben Mahfouz. Les actifs du Crédit Libanais atteignaient en fin d'année dernière 5,3 milliards de francs, pour un bénéfice net de 21 millions. La banque centrale avait récupéré en 1989 le Crédit libanais, auparavant propriété à 85 % de l'homme d'affaires libano-américain en fuite, Roger Tamraz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :