Crise immobilière : le plan antifaillite de Washington

 |   |  88  mots
Au terme d'une semaine de spéculations sur l'avenir des deux agences de refinancement hypothécaire Freddie Mac et Fannie Mae, et après le dépôt de bilan de la banque californienne IndyMac, la Fed leur a ouvert son guichet d'escompte normalement réservé aux banques commerciales. De son côté, le Trésor a annoncé de nouvelles lignes de crédit ouvertes aux deux établissements - d'un montant actuel de 2,25 milliards de dollars - et prévenu qu'il était prêt à entrer dans leur capital.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :