Bonn taille son budget à la mesure de l'euro

 |   |  125  mots
Bonn adopte aujourd'hui le budget 1998, dans lequel les dépenses s'inscrivent en hausse de 0,5 % en raison du coût du chômage massif. Un tiers des dépenses budgétées iront au ministère du Travail comme cette année. Aujourd'hui également, Theo Waigel présente une loi de finances rectificative pour 1997. Cet ajustement devrait permettre à l'Allemagne de remplir le critère des 3 % de déficit public imposé par le traité de Maastricht, tandis que l'endettement dépassera les 60 % du PIB jusqu'en l'an 2000. Le déficit fédéral atteindra 71,2 milliards de marks, soit 17,9 milliards de plus que prévu initialement. En France, Alain Juppé reconnaît que les déficits dérapaient lors de son départ de Matignon. Evénement Voir Marché

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :