Les déficits sociaux dérapent de 20 milliards

 |   |  121  mots
Rendu public le 21 juillet, l'audit des finances publiques fera état de déficits sociaux (Sécurité sociale, Unedic, régimes complémentaires et spéciaux de retraite) représentant près de 0,6 % du PIB. Ce chiffre correspond au double du montant prévu par le gouvernement Juppé. Le dérapage, lié à un manque à gagner du côté des recettes, dépasse les 20 milliards de francs. Les régimes complémentaires et spéciaux de retraite, ainsi que l'Unedic, contribuent plus que la Sécu à cette dérive. Les comptes de l'Etat seraient quant à eux en déficit pour 3,2 % à 3,3 % du PIB. Au total, les déficits publics seraient proches de 3,6 % ou 3,7 % du PIB, grâce à l'excédent des collectivités locales. PAGE 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :