Algérie : un Premier ministre d'ouverture

 |   |  69  mots
LE PRÉSIDENT algérien, Liamine Zeroual, a nommé Ahmed Ouyahia Premier ministre. Agé de quarante-trois ans, celui qui était jusqu'alors son directeur de cabinet pourrait inviter au gouvernement les partis d'opposition qui ont pris part à l'élection présidentielle. Il devra aussi mener à bien la privatisation du secteur public et relancer la machine économique, alors que la marge de manoeuvre budgétaire est très étroite. Voir Evenement

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :