Assurance auto : les tarifs font la pause

 |  | 104 mots
APRES TROIS ANNÉES de forte augmentation de leurs tarifs en assurance automobile, les compagnies devraient en général choisir de relever modérément - entre 2 et 3 % - leurs primes en 1996. Cette modération ne profitera pas toutefois aux conducteurs de deux-roues. La pause tient en partie aux actions menées ces dernières années par les assureurs visant à sélectionner la clientèle, résilier les mauvais risques, voire suspendre la souscription dans certains secteurs. Pour autant, l'assurance dommages en France, qui a perdu sur cinq ans près de 30 milliards, ne sera pas encore à l'équilibre en 1995. Voir Evenement

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :