Pays émergentsNew Delhi réduit ses parts dans des groupes pu...

 |   |  127  mots
Pays émergentsNew Delhi réduit ses parts dans des groupes publicsPour soulager le déficit budgétaire, le gouvernement indien s'apprête à ouvrir le capital de grands groupes d'État.Qui aurait pu le prévoir ? NTPC, le plus grand électricien indien sous la coupe de l'État, va être partiellement vendu en Bourse. L'offre publique débutera mercredi et porterait jusqu'à 2,6 milliards de dollars, pour être bouclée vendredi. Fin février, c'est Rural Electrification Corp. qui devrait subir le même sort, suivi en mars de Mineral Development Corporation, leader local dans le minerai de fer. Jusqu'il y a peu, le poids des communistes dans la coalition au pouvoir interdisait de telles opérations. À présent, le gouvernement se sent pousser des ailes libérales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :