Non à un changement radical du système de retraite, mais oui...

Non à un changement radical du système de retraite, mais oui à des mesures permettant effectivement de repousser l'âge moyen effectif de départ à la retraite (au moyen, probablement, d'un recul de l'âge légal) et à une hausse des cotisations sociales. Dans l'interview qu'il a accordée au « Figaro » samedi, le Premier ministre remet sur la table le schéma retenu dans la réforme qu'il avait portée en 2003 : les cotisations sociales destinées à l'assurance vieillesse augmenteraient, tandis que celles versées à l'assurance chômage baisseraient. Un transfert qui n'a rien d'évident ? il nécessiterait une baisse du chômage, synonyme d'excédents de l'Unedic ?, mais François Fillon juge que « l'idée est toujours d'actualit頻.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.