"L'Europe va trop loin" dans l'austérité, selon Laurent Berger

 |   |  256  mots
\"L\'Europe va trop loin\" dans l\'austérité \"et le gouvernement français ne tape pas assez du poing sur la table à Bruxelles\" s’offusque le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger dans une interview accordée au Parisien et publié ce mardi.  \"Oui, il faut réduire les déficits publics. Mais pas à un rythme effréné qui ralentit la croissance et l\'investissement\", a-t-il poursuivi.Face au chômage, \"la question ne devrait pas être\", selon lui, \"de savoir si on va inverser la courbe à la fin de l\'année, mais \"comment on aide les chômeurs à retrouver un emploi\". Pour cela, il préconise d\'\"amplifier fortement leur accès à la formation\" et une hausse des moyens pour Pôle emploi.Le leader de la CFDT se dit par ailleurs \"inquiet de la montée des extrémismes\".\"Quand un parti républicain appelle à manifester contre une loi qui a été votée, celle du mariage pour tous, il souffle sur les braises\", a-t-il notamment relevé. Alors que la CGT et la CFDT vont défiler mercredi 1er mai en ordre dispersé, Laurent Berger a jugé que \"les salariés ne comprendraient pas que nous défilions bras dessus, bras dessous\". La CGT \"tire à boulets rouges sur l\'accord du 11 janvier sur la +sécurisation+ de l\'emploi\", a-t-il rappelé. \"Pour nous, c\'est un texte majeur\", a-t-il souligné.LIRE AUSSI:>> Nouvelle charge d\'un ministre de François Hollande contre l\'austérité et Merkel

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :