Les entreprises profitent de l'embellie de la consommation

 |  | 226 mots
Lecture 1 min.
Timide certes, mais en hausse. La consommation des ménages a redécollé au premier semestre. C'est ce que reflètent les résultats annoncés ce mardi par quelques entreprises françaises très dépendantes de la consommation comme Carrefour, l'un des poids lourds du CAC 40, qui affiche « une solide progression de ses ventes », selon sa direction, ou encore la SNCF, qui a vu son chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants progresser de 5,6 %. Le président du directoire de Norbert Dentressangle (transport et logistique), François Bertreau, a lui aussi mis l'accent sur la croissance de l'activité dans un « contexte économique mieux orienté en Europe ». Accor a profité de cette embellie conjoncturelle en présentant la semaine dernière une hausse de son chiffre d'affaires de 4,7 % sur les six premiers mois de l'année, à 2,84 milliards d'euros.Ces résultats collent bien aux statistiques de l'Insee : la consommation globale des ménages (produits manufacturés et services) a progressé de 0,4 % au deuxième trimestre alors qu'elle était stable entre janvier et mars. Cette tendance doit être confirmée. Car, selon l'Insee, les dépenses de ménages en produits manufacturés, qui représentent un quart de leur consommation globale, a reculé de 1,4 % en juin et de 0,9 % au deuxième trimestre. D'où la prudence des entreprises sur l'ensemble de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :