En coulisse

 |   |  244  mots
STRONG>Les bonus du président d'EutelsatAprès avoir abandonné à l'automne 2009 la fonction de directeur général, Giuliano Berretta, le président d'Eutelsat, a perçu une prime « exceptionnelle de nature discrétionnaire » de 230.000 euros ainsi qu'une « indemnité de non-concurrence » de 270.000 euros. Deux bonus qui s'ajoutent à une rémunération annuelle variable de 1,182 million d'euros et à un fixe de 550.000 euros. Au total, le président de l'opérateur de satellites a perçu lors du dernier exercice une rémunération totale de 2,16 millions d'euros.Rothschild et BNP Paribas, conseils sur le dossier YoplaitElles étaient une dizaine de banques à vouloir travailler sur la vente de Yoplait, cinq ont été sélectionnées. Rothschild et BNP Paribas conseilleront PAI Partners (50 % du capital), tandis que Société Généralecute; Générale et HSBC France accompagneront l'autre actionnaire, Sodiaal. Enfin, c'est Morgan Stanley, avec l'aide de la Générale, qui sera aux côtés de Yoplait. Noyer remplaçant de luxeChristian Noyer a remplacé presque au pied levé Christine Lagarde mercredi soir. Celle-ci s'était engagée à venir s'exprimer à Londres lors d'un dîner de gala annuel de la Lloyd's, le marché de l'assurance, mais a dû annuler pour cause de loi de finances. Le gouverneur de la Banque de France a accepté de la remplacer et a tenu un long discours sur la stabilité financière, qualifié poliment de « technique » et « un peu théorique » par la plupart des invités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :