Que Faire  ?

 |  | 340 mots
Lecture 2 min.
STRONG>À deuxOn embarque dans le TGV IdNight direction Metz, qui fait sa Nuit Blanche, en proposant une soixantaine de projets frais délirants et interactifs. http://n3b.fr/.On dévore les petits plats préparés par les chefs qui se succèdent pendant 72?heures à la galerie W, 44, rue Lepic pour le dixième anniversaire du « fooding ». Opération « les Ébullitions perpétuelles ». 30 euros le menu. Réservations sur www.lefooding.comEn soloOn rêve à ses dernières vacances en se plongeant dans le très beau livre « Corse secrète et insolite » avec des textes de Robert Colonna d'Istria et des photographies de Stanislas Fautré.Éditions Glénat, 430 pages, prix : 30 euros.On imagine le dialogue entre spationautes français et russes au son d'instruments de musique, de textes et de projections. Centre national d'études spatiales (CNES). 2, place Maurice-Quentin Paris Ier.Entre amisOn revit les sixties à la Fondation Calouste Gulbenkian avec l'exposition « As Dreamers do » : installations visuelles et sonores d'artistes pop anglais. 51, avenue d'Iéna; gulbenkian-paris.org.On danse jusqu'au matin au son du label allemand de musique électronique Katapult, qui propulse les émotions à leur summum. De 23 heures à 5 heures du matin samedi. La Machine du Moulin-Rouge ; 18, boulevard de Clichy, 22 euros.En familleOn voyage grâce au musée du Quai Branly qui ouvre les portes de son exposition sur les communautés chinoises de Singapour à l'occasion de la Nuit Blanche. 37, quai Branly www.singapour-festivarts.frOn chavire face aux toiles de Claude Monet rapatriées des collections du monde entier et présentées à Paris au Grand Palais. Nocturne spéciale Nuit Blanche : entrée gratuite jusqu'à minuit.À la maisonOn se fait une petite séquence nostalgie en écoutant « Guitar heaven », le dernier CD de Carlos Santana, qui reprend les plus grands standards du rock avec de nombreux invités (Joe Cocker, Ray Manzarek, Yo-Yo Ma, etc.). Un CD Sony Music ; prix conseillé : 17 euros. On se replonge dans les années de plomb qui ont ensanglanté l'Italie en visionnant le DVD « Prima Linea ».TF1 Video ; prix conseillé : 19 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :