Un fonds « activiste » dans l'immobilier

Colony Capital est un des grands noms des fonds d'investissement américains, même si sa taille n'a rien à voir avec celle des KKR, Blackstone ou Carlyle. Il dispose d'une force de frappe de 15 milliards de dollars qu'il investit essentiellement dans l'immobilier et qui génère des rendements d'environ 18 %. Colony Capital a été fondé en 1991 par Tom Barrack en Californie. En 1997, il s'implante en Europe, où il compte aujourd'hui 4 milliards d'euros d'actifs, qu'il gère sous la houlette de son emblématique patron Sébastien Bazin (voir ci-contre). Au départ, Colony investissait directement dans l'immobilier. Mais le patron français a marqué son empreinte en s'imposant activement dans des sociétés à composante immobilière comme Carrefour, Accor, le Paris Saint-Germain ou encore Buffalo Grill. La plupart de ses investissements ont été réalisés avec des partenaires comme Groupe Arnault (du patron de LVMH), pour Carrefour, ou avec la société Eurazeo, dans Accor, avec qui Colony a créé un fonds spécialisé dans l'immobilier, Colyzeo. M. Pe. et H.D.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.