Le procès Bettencourt renvoyé, mais le parquet fait appel

 |   |  314  mots
Dans le climat actuel, cette décision était attendue. Le tribunal de Nanterre a renvoyé jeudi sine die le procès de François-Marie Banier, accusé d'abus de faiblesse à l'encontre de Liliane Bettencourt. La présidente de la 15ème chambre correctionnelle, Isabelle Prévost-Desprez, a ordonné «un supplément d'information» sur les enregistrements clandestins versés au dossier par Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de la milliardaire. La magistrate s'est commise elle-même pour exécuter ces vérifications. Mais le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, en conflit notoire avec la juge Prévost-Desprez, a fait aussitôt appel de ce complément d'enquête, au motif que son contenu n'était « pas précisé, ce qui aurait évidemment dû être le cas ». enquête préliminaireLa décision du tribunal sera donc rééxaminée dans un délai d'un mois par la cour d'appel de Versailles. Le parquet de Nanterre a déjà ouvert récemment une enquête préliminaire sur ces enregistrements pirates des conversations entre Liliane Bettencourt et son gestionnaire de fortune Patrice de Maistre. Les écoutes ont été réalisées au domicile de l'héritière de L'Oréalcute;al par son majordome, entre mai 2009 et mai 2010. Rendus partiellement publics sur les sites internet de Mediapart et du Point, les enregistrements jettent une lumière crue sur la vulnérabilité de la milliardaire, âgée de 87 ans. Ils ont permis de mettre au jour un dispositif d'évasion fiscale au profit de la première fortune d'Europe. Liliane Bettencourt disposerait de deux comptes en Suisse et d'un îlot aux Seychelles, non déclaré à l'administration, dont le photographe François-Marie Banier serait le propriétaire officieux par le biais d'une société au Liechtenstein. Ce sont aussi ces enregistrements qui ont entraîné la mise en cause d'Eric Woerth et de son épouse Florence. H. F. (avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :