UpdateLiverpool avant les BeatlesQue Liverpool était humain ...

 |   |  443  mots
UpdateLiverpool avant les BeatlesQue Liverpool était humain et fraternel dans les années 1950 ! Avant les Beatles donc. Terence Davies, la soixantaine, évoque dans ce DVD la ville de son enfance avec des images d'archives en noir et blanc. Une cité où l'on s'entraidait, où les matchs de football n'étaient pas prétexte à des affrontements entre supporters? Le réalisateur se plonge dans son passé et celui de sa cité natale. Avec nostalgie et amour. Lui-même commente, en voix off, ces temps anciens et le Liverpool d'aujourd'hui. Il parsème son récit de citations d'auteurs, dont celle de Tchekhov ? non pas Anton mais son frère Alexander, nous apprend Davies dans une interview en bonus : « Les moments merveilleux passent et ne laissent aucune trace. » Un document humaniste d'une petite heure aux accents généreux. En bonus, un intéressant reportage sur le making of et une galerie de photos (si vous avez aimé l'exposition de Martin Parr au Jeu de paume, vous adorerez). J.-L. L.« Of Time and the City », de Terence Davies, 77 minutes. Un brillant instrument de massageLa wellbox, conçue pour masser, rajeunir et raffermir la peau, est désormais personnalisable sur demande auprès de son fabricant LPG Systems. La marque propose d'y incruster 60.000 cristaux labellisés Crystallized de Swarovski Elements, filiale du cristallier. La réalisation de ce bijou nécessite 200 heures de travail selon son fabricant. L'instrument de base, qui masse et raffermit corps et visage, est vendu 990 euros. La version améliorée est disponible dès le 15 novembre sur commande sur le site www.wellbox.com. C. F. Un Windows Café éphémèreÀ l'occasion de la sortie de son nouveau système d'exploitation Windows 7, le 22 octobre prochain, Microsoft inaugure, dans le Ier arrondissement de Paris, le Windows Café. Entre deux snacks et rafraîchissements, les visiteurs pourront découvrir (sans l'acheter) le dernier-né Microsoft et tester les nouvelles créations pour Xbox de la marque. J. A.Le Windows Café, 47, boulevard Sébastopol, Paris Ier. Le Qatar, sponsor hippique Pour la deuxième année de suite, le Qatar sponsorise, ce week-end, le Prix de l'Arc de triomphe. Considérées comme le plus grand événement hippique du monde, seize courses de pur-sang bénéficient d'une allocation totale de 6,7 millions dont les deux tiers sont attribués au seul Qatar Prix de l'Arc de triomphe qui se court dimanche à 16 h 40 à l'hippodrome de Longchamp. Au-delà de cette course réservée aux pur-sang anglais, l'épreuve du Qatar Arabian World Cup, pour pur-sang arabes, s'impose comme la plus prestigieuse du monde dans sa catégorie, avec 450.000 euros d'allocations. I. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :