Les cabinets de recrutement sont partagésFace au CV anonyme,...

 |   |  252  mots
Les cabinets de recrutement sont partagésFace au CV anonyme, les cabinets de recrutement affichent une attitude mitigée. En mai dernier, l'association A compétence égale, qui représente la moitié du marché des cabinets de recrutement en France, a mené une enquête visant à connaître la position de ses membres sur la mise en place du CV anonyme. Résultat : 50 % pour, 50 % contre. « Pour certains, le CV anonyme ne fait que différer le problème, commente Alain Gavand, président d'A compétence égale et PDG d'Alain Gavand Consultants. D'autres considèrent qu'il vaut mieux affirmer que gommer son identité. D'autres enfin pointent des problèmes techniques et l'obstacle du coût. »Un large consensus en faveur de la normalisation du CV s'est en revanche dégagé dans cette association qui regroupe 40 cabinets de recrutement et d'approche directe depuis bientôt quatre ans. Il s'agit ainsi de garantir une égalité de traitement à toutes les candidatures et assurer un processus de sélection centré sur la recherche de compétences. « Nous préconisons l'interdiction, par voie légale ou de décret, de certaines informations comme l'âge, la date de naissance, la photographie, la situation de famille, la nationalité ou le sexe, précise Alain Gavand. Ce serait un message fort à l'attention des candidats qui croient souvent à tort qu'ils doivent mentionner ces données. Un message aussi pour les entreprises, leur rappelant que seule la compétence doit être prise en compte dans un dispositif de recrutement ». C. G.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :